Introduction au HPI

Peut-être savez-vous déjà que vous êtes HPI et avez-vous besoin de mieux vous connaître. Ou peut-être vous êtes-vous cent fois posé la question avant d’arriver sur ce site : qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? D’où vient ce sentiment récurrent de décalage ?

Être une personne surdouée, ou à Haut Potentiel Intellectuel, signifie avoir un fonctionnement intellectuel qui diffère notablement de celui des autres.

Cette différence ne suffit pas à vous définir mais elle est présente en tout : votre façon de penser, de ressentir, de communiquer, d’être au monde, n’est pas la même que celle des autres.

A partir de là, ignorer, nier, ou minorer cette particularité revient à renoncer à être pleinement vous-même.

Je suis anthropologue : les interactions sociales, les fonctionnements de groupe sont ma spécialité.

➔ L’ADULTE À HAUT POTENTIEL

COMPRENDRE LES SPÉCIFICITÉS DE SON FONCTIONNEMENT

Être surdoué-e n’est pas un trouble ou un désordre psychique, c’est faire l’expérience de la différence, dans un monde dont les normes et références ne sont pas toujours les vôtres

Vous connaissez l’histoire du Vilain petit canard, mal aimé, stigmatisé et qui découvre au final qu’il est un cygne et non un canard. Cette histoire est la vôtre.

Mais savoir qu’on est un cygne n’est que le début d’un cheminement. Comprendre les spécificités de son fonctionnement intellectuel et émotionnel est essentiel pour s’affirmer, faire les bons choix, progresser, s’épanouir, avoir confiance en soi, oser prendre des risques… La difficulté principale des surdoué.e.s est de décrypter le monde dans lequel ils.elles vivent, de s’y adapter sans se compromettre, de comprendre ces relations dont ils.elles n’ont pas les codes.

Il y a fort à parier que les difficultés que vous rencontrez soient en lien avec votre environnement socioculturel.

Avançons ensemble sur le chemin

Voici ce que je vous propose :

• Consultations individuelles (1h)
• Programme d’accompagnement personnalisé (+/- 10 séances)
• Groupes de parole
• Séances de sophrologie

➔ L’ADOLESCENT À HAUT POTENTIEL

UN ACCOMPAGNEMENT CAPITAL

Un accompagnement essentiel pour envisager sereinement l’avenir

Il est capital de proposer un accompagnement à l’adolescent surdoué. Car souvent, depuis tout petit, il a fait l’expérience de sa différence, notamment via une solitude subie et douloureuse. Parfois il a eu des difficultés scolaires, il est dys*(dyslexique, dyspraxique, dysorthographique, dyscalculique, etc.), il s’ennuie en cours, son comportement lui a été reproché en permanence.

Aujourd’hui, il va mieux ou, au contraire, moins bien. Néanmoins, il grandit et doit faire des choix. Notamment son orientation.

Dispose-t-il de modèles auxquels s’identifier ?
A-t-il eu accès à une compréhension de son fonctionnement ?
L’a-t-on écouté, petit, parler de ses difficultés, de sa souffrance ?
A-t-il en retour entendu parler de ses formidables capacités ? De sa malléabilité sociale s’il l’entraîne ? De sa probable réussite dans les études supérieures et ce même si aujourd’hui ses résultats sont médiocres ?
Sait-il que, s’il fait le bon choix, il sortira parmi les meilleurs de son Master, CAP ou de son Bac pro ?
A-t-il conscience qu’il a de l’or entre ses mains ?

Si vous êtes un parent, il vous faut également savoir que c’est à l’adolescence que le faux self se construit. Je veux parler du masque que l’ado « choisit » de porter à cette période-là et qui ne doit en aucune manière lui faire oublier qui il est vraiment. Cette personnalité de substitution tronque les choix de vie. C’est elle qui vous fait vous réveiller un jour en vous demandant où sont passés vos rêves et vos envies.

L’adolescence est une étape clé dans le développement des personnes à Haut Potentiel. Parlons-en.

Trouver du sens dans le chaos

L’adolescence est une étape-clé dans le développement des personnes à Haut Potentiel : parlons-en.

Voici ce que je vous propose :

• Consultations individuelles (1h)
• Programme d’accompagnement personnalisé (+/- 10 séances)
• Séances de sophrologie

➔ SPÉCIFICITÉS DE LA FEMME SURDOUÉE

REFUSER LES STÉRÉOTYPES

L’invisibilisation des femmes engendre pour la femme HPI, une absence de modèle auquel s’identifier

Dans notre société actuelle, il existe une vraie spécificité de la femme surdouée. Si elle n’est plus brûlée en place publique comme à la Renaissance, la femme puissante est aujourd’hui encore stigmatisée.

Carriériste, elle est jugée prétentieuse et mauvaise mère. Intelligente, trop intelligente, elle fait peur aux hommes et suscite la méfiance chez les femmes.

Je vous propose de comprendre le poids des stéréotypes qui pèsent sur les femmes surdouées. Pouvoir s’en affranchir nécessite d’entendre que c’est tout votre contexte environnemental, social, culturel, qui a construit votre fonctionnement et érigé ce plafond de verre qui vous empêche de faire de vrais choix conscients.

Cette situation n’est nullement la conséquence d’une prédisposition naturelle ou biologique, mais la conformation à un schéma inconscient, que nous portons tous, celui de la “domination masculine ordinaire” qui structure notre société.

Une “double différence” comme la nomme Monique de Kermadec

Voici ce que je vous propose :

• Consultations individuelles (1h)
• Programme d’accompagnement personnalisé (+/- 10 séances)
• Groupes de parole
• Séances de sophrologie

POUR VOUS ACCOMPAGNER

au cabinet, 39 rue Pannecau à Bayonne (dans le respect des normes sanitaires en vigueur)

au sein de votre structure, sur demande envoyée par mail ou téléphone

en groupe de prises de parole, en visio, pour des consultations ou des conférences.

POUR UNE DEMANDE EN PARTICULIER

Vous pouvez remplir ce questionnaire confidentiel,
et je vous répondrai dans les meilleurs délais.











    admin_anthropologiaIntroduction au HPI